La mer de Kara fond

Toujours plus chaud !

La mer de Kara fond !
Non, ce n’est pas un coup de soleil sur le carafon qui produit ce type de phrase. Bien au contraire. C’est une alerte météorologique tristement sérieuse qui remonte (de façon récurrente malheureusement).

Vendredi 22 mai 2020, il a fait 25,4° C au nord du cercle arctique. C’est à dire qu’il a fait 25,4° C de plus que la moyenne habituelle pour le mois de mai et pour la région. Toute la zone au nord du cercle arctique est touché par cette vague de chaleur, chaleur due à la conjonction de deux phénomènes :
• la concentration du vortex polaire au dessus du pôle
• une faiblesse de l’albédo qui, en limitant la réflexion des rayons du soleil, favorise le réchauffement des sols.

Conséquence : la mer de Kara a déjà commencé à fondre avec quelques semaines d’avance (voir illustration).

Impossible de dire si cela se traduira chez nous par une canicule, mais on peut parier que les incendies en Sibérie vont reprendre de plus belle et libérer des volumes important de méthane. Pour mémoire, le méthane (CH4) est un gaz à effet de serre vingt fois plus puissant que le CO2.

Plus de détails ici


Passage de Martinets noirs

Category : actualités

Notre ornithologue préféré a profité de son confinement pour observer les oiseaux qui fréquentent son jardin.
Il nous signale le passage d’un Martinet Noir (Apus Apus)
Retrouvez toutes les caractéristiques de cet oiseau
sur wikipédia ou
sur oiseaux.net

A vos jumelles, à vos appareils photo !


Les hirondelles sont de retour

Category : actualités , faune , information

Faute de pouvoir contempler la mer, vous pouvez observer les oiseaux de votre jardin ou de votre rue. Et normalement vous devriez apercevoir des hirondelles.
Un de nos observateurs attitrés nous a signalé avoir vu la première hirondelle rustique (qui fait son nid dans les bâtiments ) samedi 4 avril et la première hirondelle de fenêtre le lendemain.

En parallèle, se poursuit la migration littorale vers l’est de petits passereaux (linottes, chardonnerets et bergeronnette grises).

Le printemps est donc là, annonciateur d’un possible déconfinement. En attendant, sortez vos jumelles et appareils photos et profitez de votre temps pour apprécier le comportement de nos amis les oiseaux.
N’hésitez pas à nous remonter vos observations et photos originales par mail mailto:webmaster@lion-environnement.org Ce sera un plaisir de partager….

A très bientôt dehors !


Vive le ver marin breton

Dans la course aux thérapeutiques autour du Covid19, l’Agence nationale de Santé vient d’autoriser les essais thérapeutiques de la molécule HEMO2Life. Cette molécule est tirée de l’hémoglobine des vers arénicoles. Elle a la propriété de véhiculer 40 fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine, ce qui pourrait faciliter l’oxygénation des patients en détresse respiratoire. Sa taille réduite lui permettrait de circuler dans des vaisseaux extrêmement fins. Cerise sur le Kouign Amann, elle est universelle, c’est à dire qu’elle est compatibles avec tous les groupes sanguins.

Pour en savoir plus c’est ici


WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com