ART AU JARDIN en novembre

Category : art au jardin projets

Jardin en bord de mer, jardin ancien entouré de murs en pierre, jardin potager, arbres et fleurs…la végétation est en repos en ce mois de novembre… mais l’équipe Art au jardin de l’association et les propriétaires de jardins se préparent à accueillir artistes, musiciens et public.

Huit nouveaux jardins vous accueilleront le dimanche 3 juin 2018.

Un dimanche matin automnal, nous avons ensemble fait le tour de ces jardins, tous bien cachés derrière les maisons, un moment de découverte et d’échange entre les propriétaires de l’édition 2018 et l’équipe art au jardin. Chaque jardin a son charme. On imagine ces jardins au printemps et investis par les œuvres et la musique, les rencontres…. Enthousiasmant !

Cette année le thème de ces journées portera sur l’Europe des jardins.

 


Semaine Réduction des déchets – une soirée débat passionnée

Une cinquantaine de personnes ont assisté, au cinéma Le Trianon, à la projection de Trashed de Candida Brady avec Jeremy Irons.

Le film montre à travers la planète les résultats des différentes méthodes de traitement des déchets.

  • Les décharges à ciel ouvert en bord de mer polluent les côtés sur des milliers de km.
  • L’enfouissement plus ou moins contrôlé contamine les sols et les nappes phréatiques.
  • L’incinération, qui semblait La solution, disperse des dioxines et des furanes dans l’atmosphère. Ces perturbateurs endocriniens retombent au gré de la météo un peu partout et contaminent la chaîne alimentaire.
  • Le recyclage – compostage offre une meilleure solution sans pour autant s’attaquer à la racine du problème.

 

Depuis un peu moins de cent cinquante ans, l’homme synthétise des produits qui, par construction, n’existent pas à l’état naturel. La nature est donc incapable de recycler les déchets de ces produits.

 

Pour ne pas crouler sous les déchets, la solution est d’aller vers le Zéro déchet qui supprime la nécessité de recourir aux solutions précédentes. Ce changement de pensée prendra quelques temps mais chacun d’entre nous peut faire quelque chose

Le débat

Catherine S a partagé son expérience en matière de zéro déchet. Achat en vrac, fabrication des produits ménagers ou cosmétiques, réparation des produits …  Elle a cité la démarche de Bea Johnson qui ne « produit » qu’un seul kilo de déchets non recyclables par an.


A la question de savoir si l’objectif Zéro déchet ne tourne pas à l’obsession maladive, la réponse est que c’est un état d’esprit qui une fois installé ne prive d’aucun plaisir… Catherine a expliqué comment organiser des fêtes entre amis tout en respectant le zéro déchet. C’est astucieux et pas triste !

Le colibri

Les participants se sont séparés après avoir partagé la légende du colibri.

Fiche Wikipedia du film


Changement au verger de Roncheville

Category : amap fournisseurs

Depuis cet été, Stéphane LECOQ, notre fournisseur de cidre, jus de pomme et pommes s’est associé avec Éric DESPREZ. Éric, et sa femme Pascale, sont des particuliers qui ont un verger de pommes à cidre (non traités bien sûr !) en hautes tiges à Houlgate, sur 6 hectares avec une quarantaine de variétés. Les deux vergers sont ainsi « réunis » et sont devenus Le Domaine des Rouges Terres.

Le Verger de Roncheville reste une entité à part entière, et rien ne change sur l’esprit du verger. Plein de projets intéressants pour Roncheville se dessinent d’ailleurs : restauration du conservatoire de pomme à couteaux, renouvellement du verger en conservant sa richesse variétales, avoir des moutons sous certaines parcelles de pommiers…

Pour découvrir leur site  ou leur page Facebook


Jardin partagé: la présentation du projet aux riverains a eu lieu

Tags :

La réunion d’information des riverains s’est tenue à la mairie jeudi à 18H30, en présence de Philippe Lamy et d’Yves Lesieux adjoints au maire. Plus d’une trentaine de personnes était présente.

Un bref tour de table a permis à chacun de se présenter :

– membres de l’association lion environnement

– élus

– membres de l’association AIRE, association de réinsertion entre autre par le jardinage, qui bénéficiera d’une parcelle sur le terrain mis à notre disposition par la mairie.

– un apiculteur qui a déjà quelques ruches sur la commune et un administrateur de l’association AIRE, apiculteur lui aussi, qui souhaite installer des ruches et une mièlerie.

– des riverains (plus d’une vingtaine) venus s’informer , découvrir les grandes lignes du projet ou prendre contact.

Les échanges ont été cordiaux. Les riverains accueillent favorablement le projet et certains d’entre eux sont prêts à venir cultiver qui une parcelle individuelle, qui la parcelle collective.

Prochaine étape, atelier bouture le 26 novembre à 10h30 dans le parc de la mairie, munis de vos sécateurs, pour préparer la clôture végétale du jardin.