Category Archives: actualités

Sorties de Printemps

Category : actualités

Avec le Printemps, les sorties Nature reprennent… La première se déroulera samedi 6 mai: « A la découverte des algues » avec Isabelle Mussio, algologue.

 


Portes Ouvertes au Jardin Partagé

Category : actualités

Dimanche 7 Mai, les jardinières et les jardiniers de l’Escarfeuille seront ravi-e-s d’accueillir les visiteurs et d’échanger sur leurs pratiques respectives.

A bientôt….


A partir d’avril, sur la plage, on regarde où on met les pieds! Protégeons les œufs et les poussins de gravelots à collier interrompu.

Mise à jour le 17 avril 2023

Entre mi-avril et mi-août, quelques dizaines de couples de gravelots à collier interrompu, oiseau migrateur protégé à l’échelle européenne, vont venir se reproduire et nidifier sur le littoral calvadosien. En 2022, 60 à 70 couples ont été recensés dans le Calvados.

Dans notre secteur, ils nichent ordinairement sur le haut de la plage d’Hermanville, au niveau de la laisse de haute mer qui va nourrir les adultes aussi bien que les poussins une fois éclos. Chaque couvée se compose en général de trois œufs et leur couleur se confond très bien avec leur environnement. On peut les confondre avec des petits galets. La couvaison est assurée par le mâle et la femelle qui vont se relayer pour protéger le nid car la liste des prédations est longue: promeneurs, chiens en liberté, grandes marées, corneilles. Grâce à la pose de cages sur les nids repérés, 60% des œufs arrivent à éclosion contre 8% si on laisse les choses se faire naturellement.

A Hermanville-sur-mer, en 2022, 41 nids ont été recensés soit 112 œufs. On ne peut parler de réussite que sur 15 nids où 41 poussins ont éclos parmi lesquels seulement 24 ont pris leur envol. Les adultes et les rares jeunes arrivés à l’envol gagnent le sud de l’Espagne à l’automne.

Vous l’avez donc compris, pendant cette période, afin de limiter au maximum les dérangements et le risque de marcher sur les nids et les œufs, on privilégie la promenade sur la partie basse la plage, on ne piétine pas la laisse de haute mer ni les zones enherbées. On est attentif au petit sifflement caractéristique du gravelot en détresse si l’on approche trop près du nid.

Documentation : CPIE Vallée de l’Orne/Rivage propre et Groupe Ornithologique Normand


La nature, l’ école du vivant

Vendredi 17 mars, au cinéma Trianon, nous avions rendez-vous avec le film « le grand secret du lien »et François Lenormand, l’un des protagonistes du film et membre du collectif éduquer à la nature.

Nous avons vu plusieurs groupes d’enfants et adolescents s’immerger dans la nature, accompagnés d’adultes ayant des compétences différentes, pour les accompagner au mieux dans cette aventure d’écoute, d’observation, d’expérience multisensorielle de la nature.

A l’issue de la projection, François Lenormand a enrichi de sa grande expérience personnelle d’éducateur à la nature.

Il nous a interpellé sur l’expérience quotidienne que nous pouvons faire de la nature qui nous entoure, de notre rôle de passeurs, de l’immense richesse éducative offerte par la nature.

On sort de la salle renforcés dans notre rôle de passeurs de nature.