Qui veut de la bonne terre ?

Tous les astres sont alignés pour le jardin partagé.

La mairie nous l’a confié, les futurs usagers sont dans les starting-blocks, top départ :

Dimanche matin, 9h30, par un temps maussade (on est  fin novembre), une trentaine de personnes se sont retrouvées sur le terrain du futur jardin partagé. Objectifs :

  • planter la haie qui nous séparera de la route et des cultures environnantes (pas vraiment bio). Chacun avait apporté son matériel, pelle, bêche, sécateurs, bidons d’eau de pluie, brouettes et les jeunes plants issus des boutures réalisées l’an dernier à la même époque, lors de l’atelier bouture dans le parc de la mairie.
  • réaliser de nouvelles boutures car l’été dernier  de nombreuses boutures ont rendu l’âme, mais pas toutes, non plus.
  • enfin, débarrasser le terrain des gravats, gros cailloux et déchets variés afin de le faucher.

Le nombre de participants de tous âges nous a permis d’être organisés, méthodiques et efficaces. Nous avons fait tout ce que nous voulions faire dans une ambiance très chaleureuse. Thé, café, petits biscuits ont contribué à la chaleur humaine et à la convivialité. Rapidement toute la longueur de la future haie s’est couverte de plants variés, seringat, forsythias, sauges variées, romarin…. sont désormais alignés et prêts à affronter l’hiver. Le terrain est débarrassé d’une grande partie des gros gravats et de nouvelles boutures sont parties en nourrice pour prospérer avant d’être replantées.

Prochaines étapes :  fauchage du terrain pour lequel nous avons une proposition d’aide (merci) et redéfinition de l’aménagement du jardin pour pouvoir dans un premier temps implanter le chalet qui nous a été donné.

A bientôt pour la suite de cette belle aventure…

                                    satisfaction du travail bien fait collectivement.