Et elles et ils pompaient

Et elles et ils pompaient

Au jardin partagé, une organisation s’est mise en place pour ne pas risquer de voir dépérir les arbustes plantés récemment. Un tableau a été tracé dans lequel chacun s’inscrit pour prendre en charge une partie de l’arrosage des haies qui sont encore fragiles, et le pied des arbustes a été paillé pour garder l’humidité.

La pompe fonctionne à la force des bras, les arrosoirs valsent à travers les allées, et on s’interroge sur le niveau de la mare. 


WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com