Le vent, le soleil et une vingtaine de volontaires pour…

  • -

Le vent, le soleil et une vingtaine de volontaires pour…

…un nettoyage de plage

Au rendez-vous des volontaires, s’étaient invités un soleil quasi printanier et un satané vent de nord-est.

Avec une marée haute à midi (coefficient 96), les conditions étaient réunies pour profiter d’une plage ensoleillée et d’une mer blanche d’écume.

Chaudement couverts, les participants ont couvert la zone qui s’étend de la Fabrique à Hermanville. Les marées des jours précédents et un vent d’ouest ont poussé haut sur la plage des lignes régulières d’algues avec leur lot de déchets.

En une petite heure et demie, la collecte s’est révélée (malheureusement) fructueuse.

A la pesée, (méthode brevetée Lion-Environnement) une quarantaine de kilos de saletés diverses ont été amassées.

S’agissant de la partie Est de la plage, on a trouvé peu de bouteilles plastiques et de canettes en aluminium; celles-ci s’accumulant sur la partie Ouest de la plage, – entre la Fabrique et les falaises – quand les vents d’ouest dominent, ce qui était le cas toute la semaine dernière.

Par contre le lot habituel de fragments de filets, de sangles de casier, de bouts était au rendez-vous.Plus original la mer a déposé un morceau de lest (de filet ?) de quelques kilos. C’est un bloc de béton très grossier, traversé de ferrailles et d’un morceau de filet (en bleu les fragments  du filet ).

 

Ferraille rouillée plantée sur la plage, ou affleurant dans le sable, c’est le risque de tétanos pour le malheureux qui viendrait se blesser dessus.

Le mois de février comptant 28 jours, on se retrouve le dimanche 4 mars pour le prochain nettoyage.

Merci à toutes et à tous pour votre engagement à préserver la plage.