La mer sans arrêt roulait ses galets et …

  • -

La mer sans arrêt roulait ses galets et …

Category : actualités , information , rivage

… détruisait la digue

Vendredi 19 janvier une partie du terrain de boules près de la cale aux pêcheurs s’est effondrée entrainant une petite partie du parement de protection.

Quelques photos des dégâts

Vue prise de la Cale aux Pêcheurs. Le terrain de boules comme la promenade sont posés sur l’ancienne dune. Seul un parement de roches protège l’ensemble.

 

 

 


Ce parement est parti avec la dernière marée haute, emportant avec lui le sable qui soutenait la promenade et le terrain de boules.

 

 

 

 


Une intervention rapide des équipes municipales a mis en place une protection pour éviter que les dégâts s’amplifient.

 

 

 

 


Des blocs de taille respectable ont été calés dans la brèche créée par la marée.
Si on compare les blocs aux moellons en place antérieurement, on souhaite que cette protection tienne le temps que des travaux de réfection soient entrepris. Mais on se souvient qu’un peu plus loin, Carmen a jeté à la mer un bloc de béton de plus de six tonnes qui servait de parapet.


L’érosion marine paraît toujours lente, mais quand ça casse; ça casse. Preuve, s’il en était qu’un phénomène que l’on croit lent peut aussi connaître des ruptures brutales.