Les ateliers participatifs….suite, mais pas fin

Une quarantaine de futurs jardiniers s’est retrouvée dimanche 31 mars à 9h30, à la salle du Clos Baron.

Il s’agissait de poser les bases du « vivre ensemble sur le jardin partagé »

Café et thé, chouquettes et petits gâteaux ont accueilli les participants. Des étiquettes de couleur distribuées au hasard ont permis de constituer des groupes qui ont réfléchi et énoncé les valeurs dont le jardin est porteur : la tolérance, le respect, la solidarité, le partage, la convivialité sont des mots qui sont souvent revenus.

Cette rencontre nous a aussi permis de nous mettre d’accord sur le montant de la cotisation des futurs jardiniers. Collectivement, nous avons choisi une fourchette allant de 10 à 50 euros, selon ce que chacun estime pouvoir mettre.

Nous souhaitions commencer à jeter les bases de notre future organisation, et beaucoup de points importants relatifs à celle-ci ont été soulevés. Les bases sont jetées, il faut approfondir et veiller à être le plu exhaustif possible. On continue…

Enfin, le partage des parcelles individuelles a été amorcé, mais pas finalisé et son organisation harmonieuse et satisfaisante pour chacun se poursuit.

             Les mots pour le dire


Des bottes de toutes les couleurs sur le jardin partagé

Dimanche 24 mars, une vingtaine de personnes étaient présentes pour une nouvelle séance d »aménagement du jardin.

L’abri de jardin installé vendredi par François et Marc a été consolidé. Il ne manque plus que la toiture et la peinture.

Du BRF (Bois Raméal Fragmenté) a été convoyé depuis l’endroit ou les services techniques de la mairie l’ont déposé vers les nervures de la feuille qui seront les circulations entre les différentes parcelles.

Il faisait doux et il y avait du plaisir à être ensemble pour faire avancer le jardin partagé.

.

Fin de chantier satisfaisant!


le jardin partagé prend forme.

Depuis que la mairie a mis le terrain à notre disposition, le projet a bien avancé. Lors d’un atelier remue méninge, il a été dessiné.

Un escargot pour le jardin collectif et une belle feuille allongée pour les parcelles individuelles.

Ensuite, les jardiniers sont passés aux travaux pratiques,  et ce dessin est devenu une réalité.  Plusieurs ateliers organisés sur place ont permis de dessiner au sol, à l’aide  de ficelles et de piquets, l’escargot (un peu plus aplati et un peu plus développé que sur le dessin) et la feuille. Les circulations ont été couvertes de BRF( Bois Raméal Fragmenté) .

 

Des fruitiers ont été plantés et commencent à figurer notre futur petit verger.

Enfin, les employés municipaux sont à l’oeuvre pour clore le jardin et ont commencé à planter les poteaux qui recevront le fil lisse et les différentes issues.

Bien sur, il s’agit là d’un bref résumé, et je n’ai pas évoqué le composteur, l’élevage de vers de compost…etc.

Prochaine étape, une grande réunion des futurs jardiniers le 31 mars à la salle du Clos Baron de 10h à 12h, pour définir  collectivement l’organisation et les règles du vivre ensemble sur le jardin.

 


opération fauchage terminée

Jeudi 13 décembre, en début d’après midi, quelques valeureux futurs jardiniers ont retrouvé des salariés de l’associations AIRE pour débarrasser le terrain des nombreux cailloux qui empêchaient la faucheuse de passer . La collecte fut fructueuse ! Et efficace aussi.

Les troupes …..                                                         Et  la collecte.

Si bien que ce jeudi 20, le temps propice nous a fait retrouver Philippe Letellier et Paco sur le terrain pour le fauchage. Opération terminée sans encombre. Nous allons pouvoir attaquer le vif du sujet!

Paco au travail …….                                               Et le résultat.

Prochaine étape, ce vendredi 21 décembre, rendez-vous à la mairie pour présenter les devis de forage, et d’achat de la pompe pour le puits. Ensuite, le plus rapidement possible, organisation d’ une réunion avec les personnes qui souhaitent une parcelle individuelle.

On avance, je vous dis !

 


WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com