Vive le ver marin breton

Dans la course aux thérapeutiques autour du Covid19, l’Agence nationale de Santé vient d’autoriser les essais thérapeutiques de la molécule HEMO2Life. Cette molécule est tirée de l’hémoglobine des vers arénicoles. Elle a la propriété de véhiculer 40 fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine, ce qui pourrait faciliter l’oxygénation des patients en détresse respiratoire. Sa taille réduite lui permettrait de circuler dans des vaisseaux extrêmement fins. Cerise sur le Kouign Amann, elle est universelle, c’est à dire qu’elle est compatibles avec tous les groupes sanguins.

Pour en savoir plus c’est ici


WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com